PROGRAMME DE REVISIONS DU CAPES DE LETTRES

Le journal de bord du candidat au capes de Lettres modernes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Le site webLe site web  La BiblioLa Biblio  Chat IRCChat IRC  Le Forum du TroubleLe Forum du Trouble  Les BDD LMLes BDD LM  Connexion  

Partagez | 
 

 Dissertation sur le roman : citation de Flaubert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perlounette
Toujours là!
avatar

Nombre de messages : 644
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Dissertation sur le roman : citation de Flaubert   Ven 23 Sep - 18:35

=> DISSERTATION:

Commentez ce propos de Flaubert en l’appliquant au romancier :

« L’artiste dans une œuvre doit être comme Dieu dans la création : invisible et tout puissant : qu’on le sente partout, qu’on ne le voit nulle part ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perlounette
Toujours là!
avatar

Nombre de messages : 644
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Dissertation sur le roman : citation de Flaubert   Ven 23 Sep - 18:35

DISSERTATION


Commentez ce propos de Flaubert en l’appliquant au romancier :

« L’artiste dans une œuvre doit être comme Dieu dans la création : invisible et tout puissant : qu’on le sente partout, qu’on ne le voit nulle part ».



PARADOXE :
• « invisible et tout puissant »
• « qu’on le sente partout, qu’on ne le voit nulle part » : joue sur la présence/absence de l’auteur mais ajoute l’idée de perception de sensation qui trahissent l’auteur.

La thèse met en avant le statut démiurgique mais aussi son ambivalence. Ce qui est contestable dans la thèse :
- La puissance accordée à l’auteur : auteur dépassé par son œuvre.
- L’invisibilité du romancier : romanciers qui s’exposent à travers discours, idées politiques, autobiographies…


I°/ Le statut ambigu du romancier.
II°/ Les véritables intentions du romancier.
III°/ Une réception problématique.


I. Le statut ambigu du romancier.

A/ La toute puissance du romancier.
Diderot dans Jacques le fataliste : puissance exhibée du narrateur pour dénoncer cette puissance (contre-exemple).

B/ L’effacement du romancier.
Pas de commentaire, pas d’intervention, on trouve cela chez Flaubert. Il y a aussi la solution d’une utilisation judicieuse des procédés narratifs : polyphonie, kaléidoscope…

C/ Les signes de sa présence.
Le romancier affleure par son style, la composition, l’ironie


II. La visibilité du romancier.

A/ L’intervention du romancier.
Commentaires, jugement, remarques, sentences. Cf. Stendhal, Balzac…

B/ Le roman à thèse ou roman engagé.
Sartre, Malraux, Camus. Idéologie.

C/ Le roman autobiographique, l’autofiction.
Doubrowsky, Adolphe de Constant.


III. L’abdication du romancier.

A/ L’impuissance du romancier.
Robbe-Grillet : c’est l’écriture qui commande le livre pas l’écrivain.
Autonomie du texte littéraire : Barthes = l’œuvre est un système de signes engendré par lui-même.

B/ Une puissance trompée.
L’auteur dépassé par son œuvre.
Rôle du lecteur, lecture créatrice.
Cf. René de Chateaubriand, Les mystères de Paris d’Eugène Sue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dissertation sur le roman : citation de Flaubert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dissertation difficile sur une citation de Condorcet.
» Aide pour une dissertation en intro au droit
» aide pour plan de dissertation...
» Le début d'une intro de commentaire ou dissertation...
» Dissertation littéraire : Annales des Capes (années 2000)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PROGRAMME DE REVISIONS DU CAPES DE LETTRES :: INDEX DES NOTIONS REVUES :: EN LITTERATURE :: Exercices d'entraînement à la dissertation-
Sauter vers: